Forum: Employé bloqué au Vénézuela

Droit du travail

[Retour au forum]

 

Employé bloqué au Vénézuela

13 mai 2020 19:00
Droit du travail - VD Trognon (VD)

Je parle au nom de mon collègue qui ne maîtrise pas assez le français.

Mon collègue est parti en vacances dans sa famille au Venezuela le 29 février pour un mois. Le voici donc confiné là-bas depuis le 11 mars dans son village sans aucun moyen de retour. Confinement, aéroport fermé, couvre-feu, pénurie d’essence, aucun vols de rapatriement. L’ambassade Suisse contactée sur place ne peut rien faire pour l’instant, le président Vénézuélien a décrété l’état d’urgence. Plus rien ne circule depuis le 11 mars. Un vol avec Air France serait peut-être prévu aux alentours du 12mai, il a été annulé, un autre le 15, annulé lui aussi. Le prochain proposé le 2 juin est déjà annulé et maintenant on lui propose le 15 juillet!
Mon collègue est employé à temps plein en milieu hospitalier, bas salaire.Les RH l’ont mis en congé sans solde depuis le 7 avril alors qu’il n’est pas responsable de la situation actuelle. Son pays est dans une situation politique très particulière et il n’avait aucun moyen de revenir.
Que faire pour qu’il obtienne son salaire ou tout au moins le chômage?Merci pour votre aide.

 

Re: Employé bloqué au Vénézuela

13 mai 2020 20:28
Droit du travail - VD Marcel Gottofrey (VD)

Bonsoir,

Même si votre collègue n'est aucunement responsable de la survenance de la présente crise (COVID-19) ainsi que des mesures prises par l'État, son absence ne tombe pas sous le coup de l'art. 324a CO - Code des obligations.

Un employeur ne peut point interdire à son employé de se rendre à l'étranger, mais s'il s'y rend et que par la suite il y est bloqué (pour toutes sortes de raisons), c'est à ses propres risques et périls.

Déjà vers fin janvier 2020, les risques liés au COVID-19 étaient déjà connus.

À part d'envisager un arrangement spécial avec son employeur, s'il est déjà depuis plusieurs années à son service, je n'ai pas de solution à vous proposer pour une éventuelle indemnisation, pas non plus via la caisse de chômage.

Essayez de poser à nouveau votre question sur JURINEO avec l'espoir qu'un avocat y réponde le cas échéant.

Meilleures salutations,

Marcel Gottofrey - je ne suis pas avocat

Vous rencontrez un problème similaire et avez besoin d'aide juridique? Le conseil juridique gratuit de JURINEO est là pour vous aider!

Note: Comme l'indiquent nos conditions générales, le contenu des messages publiès sur le forum de JURINEO n'engage que leurs auteurs.