Forum: Main courante pour mensonges

Droit pénal

[Retour au forum]

 

Main courante pour mensonges

16 octobre 2018 22:00
Droit pénal - VD Mélissa (VD)

Bonjour,
j'ai une amie qui s'est inventé tout un monde, créé des faux comptes facebook, e-mails et téléphones pour que son histoire tienne debout. Elle a raconté à une amie être victime de violences, elle s'est inventée de fausses interventions tout ça dans le but d'attirer l'attention de son amie, d'avoir du soutien, être aimée, entourée. Elle en est venue à faire des faux justificatifs de plaintes, des faux constats médicaux pour que cette amie la croit. Tout cela a duré 5 ans. Mon amie s'est créé tout un monde pour ne pas perdre son amie, mais celle-ci est tombée amoureuse d'un des "faux sauveurs virtuels" de mon amie. Tout s'est fait par message, mails, messenger, etc. Mon amie a utilisé des photos de personnes inconnues sur internet pour donner "vie" à son histoire.
Mais voilà que son amie a découvert ce gros mensonge et elle a décidé de déposer une main courante. J'aimerais savoir ce que risque mon amie? Son amie lui a dit qu'elle voulait la faire enfermer et qu'elle était complètement folle d'en être arrivée là. Cependant elle ne l'a pas fait dans le but de nuire à son amie, ni dans le but de lui soutirer quoi que ce soit. Elle a perdu son père il y a 5 ans et elle s'est accrochée à cette personne qu'elle ne connaissait pas encore très bien. Elle l'a prise comme une maman de substitution et elles sont devenues amies.
Elle voit une psy, elle a conscience que ce qu'elle a fait est mal. Pourriez-vous me dire ce qui peut lui arriver? Que risque-t'elle? Je vous remercie bcp

 

Re: Main courante pour mensonges

17 octobre 2018 11:44
Droit pénal - VD Marcel Gottofrey (VD)

Bonjour,

La "main courante" se constitue de déclarations faites à la Police. Et elles peuvent être complétées au fur et à mesure, si nécessaire. Mais ce n'est pas une plainte.

Dans les cas de peu de gravité (bénins), la "main courante" reste sans suites. Mais elle peut servir de moyens de preuve pour une éventuelle action pénale future.

Absolument impossible de vous dire si oui ou non votre amie risque quelque chose, surtout qu'aucune plainte ne semble avoir été déposée (?). Mais, si cela lui est possible, il lui incombe de modifier ses comportements, et ce avec effet immédiat !

Avec mes salutations les meilleures

Marcel Gottofrey - je ne suis pas avocat

 

Re: Main courante pour mensonges

14 aot 2019 13:18
Droit pénal - VD André (VD)

Bonjour,

La "main courante" est très bien définie dans le droit français.
Par contre je ne trouve rien à son sujet sur internet dans le droit suisse. Est-ce une particularité vaudoise ?

Avec mes salutations les meilleures

Anonyme


 

Re: Main courante pour mensonges

15 aot 2019 10:05
Droit pénal - VD Marcel Gottofrey (VD)

Bonjour,

L'article 73 du Code de procédure pénale unifiée sur le plan fédérale constitue l'une des bases légales de la "main courante" respectivement des déclarations que l'on peut faire à la police et qui sont consignées dans un registre.

Sinon pas grand-chose à "se mettre sous la dent" à ce sujet...

Dommage, car la "main courante" constitue à mon avis un moyen important mis à notre disposition lorsque toutes les conditions ne sont encore pas réunies pour porter plainte.

Meilleures salutations

Marcel Gottofrey

Vous rencontrez un problème similaire et avez besoin d'aide juridique? Le conseil juridique gratuit de JURINEO est là pour vous aider!

Note: Comme l'indiquent nos conditions générales, le contenu des messages publiès sur le forum de JURINEO n'engage que leurs auteurs.