Forum: Licenciement abusif

Droit du travail

[Retour au forum]

 

Licenciement abusif

14 juin 2021 10:00
Droit du travail - NE Christophek (NE)

Bonjour,

En date du 31 mai, j'ai recu un sms de mon employeur m'indiquant que suite à la suppression de mon poste de travail, il ce sépare de moi.

Le lendemain, arrivé au travail, il mon interdit l'accès à l'entreprise et mon signifier oralement que je ferais mon préavis à la maison. je n'ai pu récuperer mon ordinateur personnel seuleument 3 jour après, (une fois qu'il long vidé bien entendu).

Il mon fais signer un document récapitulant mon licenciement, avec le détail de mes congés et heures supplémentaire. mais sur le document, il ne parle pas du licenciement en date du 31 mai par sms. il indique seuleuement qu je suis libéré avec effet immédiat au 1 juin 2021 et ce jusqu'au 30 juin.

De plus, passant régulierement devant la société, j'ai remarqué qu'une personne qui est venu quelque moi en arrière pour déposé sont cv et actuellement dans les locaux, et éffectue le travail que je faisais ( on le voie depuis l'exterieur en travail).

Ma question est donc, est ce un motif de licenciement abusif.

ayant u a faire avec deux des trois patron séparement, chacun contredit l'autre donc c'est un peut confu, l'un me dit qu'il veut arreté l'activité, l'autre continu...

Merci de vos réponse.

Christophe.k

 

Re: Licenciement abusif

14 juin 2021 13:43
Droit du travail - NE Marcel Gottofrey (VD)

Bonjour,

Là, les bras m'en tombent! Non conforme et abusif, de A à Z!

Je vous suggère de faire opposition par écrit au congé (art. 336b CO - Code suisse des obligations) et de mandater au plus vite un spécialiste ou un avocat compétent en matière de droit du travail.

Meilleures salutations,

Marcel Gottofrey - je ne suis pas avocat

Vous rencontrez un problème similaire et avez besoin d'aide juridique? Le conseil juridique gratuit de JURINEO est là pour vous aider!

Note: Comme l'indiquent nos conditions générales, le contenu des messages publiès sur le forum de JURINEO n'engage que leurs auteurs.